Le voyage de Parizade, princesse orientale


Spectacle pour tout public dès 6 ans.

 

"Bienvenue dans le monde merveilleux des 1001 nuits où les oiseaux parlent, les arbres chantent, les hommes sont transformés en pierre ..."

 

A travers  ces aventures extravagantes, tous les sentiments humains sont abordés: la jalousie, le courage, l'avarice, le pardon, la bonté... et ces contes nous touchent  profondément.

 

Ce spectacle existe en 2 versions:

 

 

- Avec 4 artistes:  

Le conte des 1001 nuits "Les 2 soeurs jalouses de leur cadette" est présenté avec 3 musiciens orientaux: (voir page spectacle avec musiciens)

 

 

 

- En solo: Deux contes  des 1001 nuits sont entremêlés avec des  danses orientales.

"Les 2   soeurs  jalouses de leur cadette " + "Les babouches d'Abou Kacem" dès 6 ans

ou   "Les 2   soeurs  jalouses de leur cadette " + "Histoire de Sidi Nouman" si public  à partir de 9 ans

De  cette alternance réjouissante des contes et des danses, naît le plaisir d'être totalement dépaysé.

 

La bande sonore est  enregistrée.   La  durée  est d'environ  70 minutes. 

Elle peut être raccourcie à 50 minutes (sans le 2ème conte ) pour   les plus jeunes.

 

 

 RESUME:

 

Suite à la trahison de ses 2 soeurs, la sultane se retrouve rejetée par son mari. Alors qu'elle est enfermée dans un cachot, ses 3 enfants , 2 garçons, et 1 fille, Parizade, sont élevés par l'intendant des jardins. Le sultan ne sait pas qu'il est père.

Des années plus tard, Parizade entend parler de 3 merveilles: l'oiseau qui parle, l'arbre qui chante, l'eau qui danse.

Voulant lui faire plaisir, un de ses frères part à leur conquête, mais il échoue. Il est transformé en pierre noire. Idem pour le 2ème frère. Mais Parizade, elle, réussit son voyage initiatique , gagne les 3 merveilles et ressuscite ses frères. 

Quelques temps après, le sultan, lors d'une chasse, rencontre pour la première fois ses 2 fils. Une amitié naît entre eux. 

C'est à ce moment là que la vérité éclate grâce à l'oiseau qui parle.

La sultane et ses 3 enfants retrouvent leur place au palais.

Les 2 soeurs  de la sultane sont châtiées.